La garderie

RÔLES ET MISSIONS

– Le Gardon de Toulon a mandaté 3 gardes particulier assermentés.

Ces gardes sont bénévoles. A ce titre, nous vous demandons de les accueillir comme des protecteurs de vos coins de pêche.

QU’EST-CE QU’UN GARDE PÊCHE PARTICULIER (GPP) ?

– Il est commissionné par une AAPPMA ou une FDPPMA, dont il surveille les baux de pêche. Il joue à, ce titre un rôle de sensibilisation et d’information auprès des pêcheurs. Il est sous la direction du président de son AAPPMA ou de sa FDPPMA qui est son “commettant”.

– Il est aussi une personne chargée de certaines missions de police judiciaire liées à la police de la pêche. Il se trouve sous la direction du procureur de la république. C’est la raison pour laquelle il doit prêter serment auprès du tribunal d’instance.

Pour autant, ces deux casquettes sont distinctes. C’est pourquoi, il ne peut être membre du conseil d’administration de son AAPPMA, ni porter de signe de son appartenance associative.

LES MISSIONS DU GARDE PECHE PARTICULIER

– Informer : La première mission du garde est de se montrer présent au bord de l’eau, dans la limite de ses disponibilités bien sûr. Au service des pêcheurs, il doit être attentif aux demandes d’informations et de conseils et y répondre de manière aimable et en toute objectivité. Il doit être à l’écoute de l’ensemble des usagers des cours d’eau, rassembler le maximum d’informations et être un interlocuteur privilégié de tous les pêcheurs.

– Surveiller Le GPP doit veiller au respect de la réglementation de la pêche. Lorsqu’il observe des anomalies , il doit faire preuve de bon sens et verbaliser ci cela est nécessaire, pour faire cesser le cas échéant l’infraction. Le GPP doit être attentif à l’état des cours d’eau car il est essentiel au lancement d’alertes sur les pollutions ou autres incidents portant atteintes au cours d’eau et plans d’eau.

– Rendre compte : Le GPP rend compte des ses ses activités de garderie à son commettant. Les différents constats, sous forme de procès-verbaux ou rapports, sont adressés au procureur de la république.

– Soutenir : Lorsque nécessaire le GPP peut s’adresser au pôle “Garderie” de la Fédération, ce dernier a charge d’information et d’assister les GPP des AAPPMA dans leurs activités.

– Saisie du Matériel : article L. 172-12 Un garde peut saisir votre matériel de pêche si vous êtes en infraction, qu’il soit prohibé ou pas. Il peut le faire pour de vrai ou virtuellement en notant les caractéristiques du matériel et en vous intimant l’ordre de ne plus vous en servir. Il peut aussi saisir les poissons.